Evénements passés ...

Célébration oecuménique 2021 pour l’unité des chrétiens en l'église St Jean-Baptiste

Notre Pèresite

La Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2021 a été préparée par la Communauté monastique de Grandchamp
Le thème choisi, « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance », exprime la vocation de prière, de réconciliation et d’unité dans l’Église et la famille humaine de cette communauté religieuse. Il indique également la mission de tout chrétien.
Ce thème de la Semaine de prière 2021 est une grande joie et une grande chance. Il nous fait entrer dans notre véritable lieu de vie. Il invite à habiter nos existences et le monde avec Jésus et de son point de vue. À l’image d’une agence immobilière, les Églises ont la mission d’aider chacun à trouver sa façon bien à lui de demeurer avec Jésus. Hôte du Seigneur, nous pratiquons l’hospitalité. Nous visitons les demeures des autres chrétiens pour enrichir les nôtres et accueillir les autres, particulièrement les blessés de la vie.
Nous avons eu la chance de pouvoir vivre la célébration oecuménique dans l’église Saint Jean-Baptiste le dimanche 24 janvier à 10h. Nous avons eu la joie d’accueillir nos frères et soeurs protestants de l’UEPAL et de l’EPLS accomagnés de Mme le pasteur Danielle Drucker et M le pasteur Jean-Philippe Schwab. Nous les remercions pour leur engagement dans l’oecuménisme lingolsheimois. Celles et ceux qui aimeraient voir ou revoir la célébration peuvent le faire à partir de la page d’accueil de ce site.

Dans un souhait de renouveau, le Père Daniel accompagné des équipes de catéchistes a encouragé l’animation de deux messes par mois (une dans chaque paroisse) par les enfants et les jeunes.  Ce sont les messes en famille : interaction avec les enfants lors de l’homélie, processions, prières avec les enfants autour de l’autel. Ces célébrations intergénérationnelles amènent une dynamique et une joie que l’ensemble des paroissiens apprécie fortement !

En ce mois de septembre, mois de rentrée, la communauté de paroisses a bénéficié de plusieurs messes solennelles. En effet, de nombreux enfants et jeunes entourés de leur parents et famille, (dans le total respect des mesures sanitaires), se sont retrouvés, week-end après week-end, pour célébrer les sacrements de première communion et confirmation. En premier lieu, en ce dimanche 6 septembre, Mgr Kratz a honoré notre communauté de paroisses de sa présence et béni une vingtaine de jeunes confirmands, encouragés et soutenus par leurs proches. Moment de recueillement, de renouvellement de notre foi, de paroles et de joie ! Ont suivi, outre la messe de rentrée très réussie, au cours des samedi et dimanche suivants, les célébrations de première communion organisées en petit groupe et animées par les parents très impliqués. Soyez en ici remerciés ! Grand merci également à tous les intervenants qui, de près ou de loin, ont participé à l’encadrement des enfants et à l’animation de ces sacrements.

et à venir

Messes en famille 2021

IMG_5831site

SAINTE CROIX à 9 h 30 :

13/06/2021

Messe de clôture des parcours pour la communauté de paroisses
le 26/06/2021 à 18 h à Saint Jean-Baptiste

ACAT : ONG des Chrétiens engagés pour les Droits de l’Homme

am-digital--052020--sections-vsendinblue

L’appel du mois de mai concerne un défenseur des droits humains au Cameroun.

Il est à envoyer au Président du Cameroun, Paul Biya.

Mancho Bibixy est un symbole de militantisme pacifique au Cameroun

Alors qu’il travaillait pour une radio locale et documentait les violations des droits humains commises dans la région anglophone du Cameroun, il est devenu l’un des meneurs du mouvement pour l’égalité des droits et dénonçait la marginalisation sociale et économique de sa communauté anglophone. En janvier 2017, Mancho Bibixy est arrêté sans mandat. Fin mai 2018, le tribunal militaire de Yaoundé le condamne à 15 ans de prison pour « actes de terrorisme, sécession, propagation de fausses informations, révolution, insurrection, mépris des organismes publics et des fonctionnaires et hostilité contre la patrie ». Le mécanisme des Nations unies appelle les autorités camerounaises à « libérer immédiatement Mancho Bibixy », mais les appels à sa libération sont toujours restés vains.

La présentation détaillée de l’appel du mois de mai et la lettre d’intervention sont disponibles sur le site de l’ACAT :

https://www.acatfrance.fr/actualite/j-agis-pour-que-mancho-bibixy-retrouve-la-liberte

Écrivez au Président Paul Biya pour lui demander la libération de Mancho Bibixy.

par e-mail à l’adresse : cellcom@prc.cm  ou  par courrier

Présidence de la République

Palais de l’Unité – 1000 Yaoundé

CAMEROUN

 En Chine, bonne nouvelle !

Chen Qiushy est libre. Une liberté toutefois très limitée, car il n’a pas le droit de s’exprimer publiquement. Cet avocat des droits de l’homme avait informé le monde sur ce qui se passait à Wuhan début 2020, les autres lanceurs d’alerte n’ont pas eu les mêmes faveurs.

Zhang Zhan a été condamnée à quatre ans de prison, à l’issu d’un procès entre Noël et le nouvel an, pour éviter d’attirer l’attention.

Fang Bin, reste disparu à ce jour, malgré la mobilisation pour obtenir de ses nouvelles.

ACAT Contact local : Laurence Langlet :     acat.entzheim@sfr.fr _ Tel 06 04 06 18 85